INVASION

by Philémone

supported by
OniriCorpe
OniriCorpe thumbnail
OniriCorpe Instru' très sympathique. Favorite track: L'Eau Qui Gronde.
/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      €4 EUR  or more

     

1.
2.
03:56
3.
03:08
4.
5.

about

I N V A S I O N
___________

Nouvel EP
Disponible

credits

released September 1, 2015

All tracks composed by Philémone & Walker Kid
Mixed by Walker Kid - Masterised by ODN Mastering

Tous les titres sont composés par Philémone & Walker Kid
Mixé par Walker Kid - Masterisé par ODN Mastering

tags

license

all rights reserved

about

Philémone Tours, France

Philémone est une femme qui mélange mots et samples électroniques. Entre trip-hop mélancolique et pop arrogante, elle vous raconte, vous chante un quotidien qu'on observe souvent les yeux mi-clos.

Bienvenue aujourd'hui.
... more

contact / help

Contact Philémone

Streaming and
Download help

Track Name: Narcisse Et Toi
Faut pas m’oublier quand tu dors,
j’ai été peste amoureusement
Ne m’attribue pas tout le tort,
je suis la peste pas le remord
Faut pas m’oublier quand tu dors,
laisse du répit à cette histoire
Palpitations intimes du soir,
rappelle-toi des corps à corps

Faut pas m’oublier quand tu vas
te perdre en frôlant les frontières
Terres nouvelles quelles qu’elles soient,
ne m’oublie pas : dernière prière
Faut pas m’oublier dans l’ivresse
d’une jeunesse qui ne s’accomplit pas
Garde tes rêves, tes prouesses,
l’accomplissement m’effacera pas.


Envoie des avions de papiers,
pour surplomber la ville entière
Mes oreilles entendent pleurnicher
l’écho puéril de ta voix


J’ai entendu les bruits d’ton ventre
faisant écho au centre du monde
Si tu m’oublies je serai mécontente,
même l’idée est nauséabonde
Faut pas m’oublier quand tu penses
à ma sournoiserie délicate
C’est malgré moi parfois je lance
la pire des haines vient comme une claque

J’préfère encore que tu me haïsses,
plutôt que trop tu me questionnes
Je fais appel au grand Narcisse
pour qu’il comprenne et me pardonne
J’préfère encore que tu m’envoies
le regard noir qu’on n’sait plus faire
Plutôt que tu ne penses plus à moi,
de ta tête ne me sors pas


Du haut d’un toit ridicule,
mon cœur parti à la renverse
Comme le tic-tac d’une pendule
je suis l’un puis l’inverse
Du haut d’un toi ridicule,
quand les soirs d’hiver je raconte
Ma mine sournoise, crédule,
qui a pris tes paroles pour contes
(x2)
Track Name: La Rivale
Je laisse les armes, je baisse la défensive,
je laisse la place à la rivale sur l’autre rive.
Je ne braquerai personne,
sans arme ni amour,
j’ai plus ma place sur le trône,
sur ton grand siège des toujours.

Je laisse les armes, je baisse la défensive, je laisse la place à la rivale sur l’autre rive.
J’ai pas les bras ni les épaules, qualifiées pour ce jeu là, ni la foi, je laisse le rôle à l’héroïne faite pour toi.

Je laisse les armes, je baisse la défensive,
je laisse la place à la rivale sur l’autre rive.
Je lève les mains pour que tu les vois,
je n’ai plus rien sur moi.
Je laisse ici, je n’oublie rien,
plus de souvenir plus aucun bien.

Je ferai trainer ma fierté dans les symptômes de névrosée,
je laisse gloire à qui la mérite qui la convoite et je te quitte.
J’ai pas les bras, j’ai rien du tout je suis qui pour prétendre,
à cette place d’où on voit tout,
le beau du monde sans en descendre.

Je laisse les armes, je baisse la défensive,
je laisse la place à la rivale sur l’autre rive.
Je laisse les armes, je baisse la défensive,
je laisse la place à la rivale sur l’autre rive.
Track Name: Pendule À Mon Cou
Se taire pour mieux hurler, le bruit sourd à tes côtés,
le murmure pesant de l’horloge déglinguée ;
se taire bruyamment, faire déprimer tes tympans,
narguer le silence de ce salop derrière le temps.

L’horloge est déglinguée, l’horaire est dépassée,
l’horloge est déréglée j’ai manqué l’opportunité.
J’ai cherché assez loin, le tic tac usurpatoire,
l’aiguille entre tes mains qui vole les minutes dérisoires.

L’horloge est déglinguée j’ai que les pieds pour l’écraser,
l’esprit pour mieux compter les erreurs minutées.
J’ai tout laissé ici, mes rêves de cons, mes idéaux,
récupère les à la sortie si le temps se présente beau.

J’ai dézingué cette horloge, les chiffres dérisoires,
le temps qui me reproche de n’avoir su donner ta part.
(x4)

Se taire bruyamment, faire déprimer tes tympans,
narguer le silence de ce salop derrière le temps.
L’horloge est déglinguée, l’horaire est dépassée,
l’horloge est déréglée j’ai manqué l’opportunité.
Track Name: L'Eau Qui Gronde
Je réfléchis le temps qui passe : connexion avec outre-tombe
Je réfléchis les heures se tassent : rébellion pour un autre monde
Je réfléchis mon temps de grâce : à l’intérieur y a l’eau qui gronde
Je réfléchis je fais ma place : ma prétention devient immonde

Une veste de coton, une manche sur deux décousue,
ridicule je m’acharne à suivre ceux que j’ai perdus de vue.
Te souviens-tu quand on chantait en attendant l’hiver,
une fois arrivé le froid étouffait nos prières.
Quand la notion du temps, politiquement correcte,
nous offre une nation où la réflexion est sélecte.
Le temps de l’orthographe est devenu du temps perdu,
j’ai plus soif de rien mais quand même te souviens-tu ?

La limite de temps est dépassée, interdiction de méditer.
Y a du pain sur la planche et la planche elle va flancher,
y a de l’argent à gagner, y a des bébés à faire pousser,
ce s’rait que du temps perdu si tu l’passais qu’à méditer.
Arrête de réfléchir nous glissent-ils implicitement,
mais travaille assez bien pour t’exprimer correctement,
ne donne pas ton avis, inspire toi des grands auteurs,
pour la philosophie, donner notre avis serait un leurre.

Je réfléchis sans me servir de message électrique.
Je réfléchis juste une image morose et statique.
Dans le miroir ou j’ai passé trop de temps à me regarder,
apparaît un visage d’enfant, innocent mais ridé.
(x2)